Le piégeage

Le rapport du HGCA sur le contrôle intégré des limaces dans les cultures arables se penche sur  l'évaluation du risque, le piégeage, l'agronomie et le contrôle chimique.  Évaluez le risque de population de limaces en automne puis surveillez la prélevée dans les champs et aux premiers stades de la croissance.

  • Placez des pièges à limaces avant la mise en culture.
  • Appâtez avec de la moulée de ponte ou l'équivalent (ne PAS utiliser de granulés anti-limaces).
  • Utilisez neuf pièges dans chaque champ, posés en forme de « W ».
  • Laissez les pièges pendant une nuit et examinez-les le lendemain matin.  

 

Les cultures de blé : sont menacées si au moins quatre limaces sont retrouvées dans un piège.

Les cultures de colza : sont menacées si au moins une limace est retrouvée dans les pièges installés dans le chaume et si au moins quatre limaces sont retrouvées dans les céréales sur pied.

Les cultures de pommes de terre : malheureusement, aucune étude n'a été réalisée sur le seuil de population de limaces pouvant causer des dégâts aux cultures de pommes de terre ; l'évaluation est rendue difficile car l'attaque se produit généralement au-dessous du sol.  Protégez les cultures vulnérables à partir du point où le feuillage se rejoint au-dessus des lignes de semis. Les variétés suivantes sont particulièrement vulnérables aux attaques des limaces et doivent faire l'objet d'une surveillance attentive : Maris Piper, Cara et Rooster.